Yoni, une start-up de soins féminins durables basée à Amsterdam, lève 2,3 millions d'euros auprès de ROM InWest, Rabobank et d'autres

Yoni, basée à Amsterdam, une marque de soins féminins spécialisée dans la production de tampons, protège-dessous et serviettes en coton biologique, a annoncé mercredi 12 décembre avoir obtenu 2,3 ​​millions d'euros auprès de ROM InWest, Rabobank, Invest International et d'investisseurs providentiels existants.

La dernière injection de capitaux permettra à l'entreprise d'accélérer son expansion internationale et le développement de sa marque dans les années à venir.

En outre, l'entreprise néerlandaise poursuivra ses efforts de recherche innovante pour améliorer encore son offre de produits.

Yoni compte plus de 3 000 points de vente au Benelux et au Royaume-Uni. Elle est récemment entrée sur le marché allemand et s'est associée à Alnatura et Müller.

Sous la direction du nouveau PDG Deniz Er Wiedhaup, anciennement associé à Coca-Cola, Bol.com et Getir, l'entreprise néerlandaise prévoit de doubler sa présence dans ces régions, en se concentrant sur l'Allemagne en 2024.

La stratégie d'expansion implique non seulement d'élargir la distribution au sein des grandes chaînes de vente au détail, mais également de se concentrer sur la croissance en ligne et de garantir l'accessibilité de Yoni dans les bureaux et les écoles.

« Avec la croissance de Yoni, nous serons en mesure de toucher davantage de personnes avec nos soins menstruels durables et sans produits chimiques et de les informer sur la menstruation. Il y a encore tellement de choses à apprendre et à partager en matière de soins vaginaux », déclare Deniz Er Wiedhaup, PDG de Yoni.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise a augmenté de plus de 30 pour cent l'année dernière, ce qui en fait la marque de soins féminins à la croissance la plus rapide dans le commerce de détail néerlandais.

« Nous sommes fiers qu'avec cet investissement, nous puissions aider Yoni à réaliser ses ambitions. Nous pensons que Yoni est une entreprise innovante qui fera une différence dans les soins féminins », déclare Janet Nieboer, PDG de ROM InWest.

Produits Yoni
Crédits image : Yoni

Yoni : proposer des produits menstruels durables

Mariah Mansvelt Beck a fondé Yoni après avoir eu une alerte au cancer du col de l'utérus. Elle a commencé à enquêter sur les substances auxquelles les femmes sont exposées chaque mois et a découvert du plastique, des produits synthétiques et bien plus encore.

Pour créer les soins menstruels les plus honnêtes et durables possibles, elle a lancé Yoni en 2015. La société propose des produits menstruels durables, exempts de plastique et de produits chimiques nocifs.

L'entreprise produit des produits menstruels biologiques tels que des tampons, des serviettes, des doublures et des sous-vêtements sans absorbants artificiels, films plastiques et parfums, offrant aux femmes des règles confortables et sans fuites.

L’entreprise néerlandaise a collaboré en 2022 avec la Vrije Universiteit d’Amsterdam, dirigée entre autres par Rosanne Hertzberger.

Au cours des trois prochaines années, la société vise à développer un probiotique en vente libre pour aider à équilibrer le microbiome vaginal, ce qui réduira le risque d'infections urinaires, d'infections vaginales et de fausses couches.

En outre, l'entreprise continue de travailler et de développer davantage ses sous-vêtements menstruels primés afin d'offrir une solution plus durable et plus confortable pour les pertes légères d'urine.

« Yoni se distingue comme un pionnier innovant et durable sur le marché des soins féminins. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer aux plans de croissance (international) que Yoni a en tête avec un financement à grande échelle », déclare l'équipe Startup & Scale-up de Rabobank.