Starship Technologies, la société estonienne qui transforme la science-fiction en réalité grâce à des robots de livraison dans la rue, lève 83,7 M€

Starship Technologies, basée à Tallinn, une société de services de livraison autonome, a annoncé mardi avoir obtenu 90 millions de dollars (environ 83,7 millions d'euros) dans le cadre d'un cycle de financement codirigé par Plural et Iconical.

Ce nouveau financement porte le total levé par Starship à 230 millions de dollars (environ 214 millions d'euros) depuis sa création en 2014. L'annonce intervient quelques années après la levée de 50 millions d'euros dans le cadre d'un accord de quasi-fonds propres avec la Banque européenne d'investissement (BEI).

La société estonienne utilisera le fonds pour améliorer sa technologie d'IA et d'apprentissage automatique, ainsi que son infrastructure de recharge sans fil, à mesure qu'elle se développe sur de nouveaux marchés dans le monde.

L'objectif ultime est d'améliorer le produit Delivery as a Service (DaaS) de l'entreprise et de le rendre disponible à davantage de clients dans le monde.

Qu’est-ce que Starship Technologies vise à résoudre ?

La livraison du dernier kilomètre et à la demande, connue comme le segment le plus cher et le plus émetteur de carbone, pose des défis à la logistique du monde entier.

Malgré cela, la demande croissante de livraisons rapides, notamment dans le secteur de la livraison de nourriture en ligne, devrait doubler d’ici 2030.

Rien qu’en Europe, la livraison du dernier kilomètre devrait émettre 5,5 millions de tonnes de CO2 d’ici 2032, soit l’équivalent des émissions de 1,2 million de voitures à essence.

C'est ici que l'entreprise estonienne tente de résoudre le problème.

Starship a développé une solution rentable, éthique et durable pour la livraison sur de courtes distances, abordant les problèmes clés du secteur de la livraison du dernier kilomètre.

Starship Technologies : Révolutionner les livraisons

Starship Technologies a été cofondée en 2014 par Janus Friis (co-fondateur de Skype) et Ahti Heinla (architecte en chef de Skype), qui est également PDG.

L'entreprise vise à révolutionner les livraisons avec des robots autonomes conçus pour livrer localement de la nourriture, des produits d'épicerie et des colis en quelques minutes.

Chaque robot Starship peut fonctionner pendant 18 heures à pleine charge, et la livraison moyenne ne nécessite que la même quantité d'énergie que faire bouillir une bouilloire pour une seule tasse de thé.

Depuis son lancement, l’entreprise affirme avoir réduit près de 1,8 million de kg de dioxyde de carbone.

De plus, en utilisant des robots plutôt que des humains à bas salaires qui traversent la circulation, l'entreprise a été la pionnière d'une entreprise plus éthique et durable que des clients, notamment Bolt, Co-Op, Grubhub et Sodexo, utilisent.

À ce jour, les robots de livraison ont parcouru plus de 18 millions de kilomètres et effectué plus de six millions de livraisons autonomes dans le monde.

Le robot de livraison est opérationnel dans 80 sites à travers le monde, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Danemark, en Estonie et en Finlande.

Starship Technologies affirme que ses robots sont autonomes à 99 % et peuvent réagir en toute sécurité aux situations et obstacles difficiles, notamment la neige, les terrains rocheux et les blocages en cours de route, avec trois traversées effectuées en moyenne chaque seconde dans le monde.

Il a fallu six ans à Starship pour atteindre un million de livraisons et la moitié pour réaliser les cinq millions suivants, affirme la société.

Ahti Heinla, co-fondateur et PDG de Starship Technologies, déclare : « La livraison autonome n'est pas un concept de science-fiction de Bladerunner pour les décennies à venir, c'est une réalité pour des centaines de milliers de personnes chaque jour. Construire une entreprise comme Starship nécessite au moins une décennie de perfectionnement de la technologie, de rationalisation des opérations et de réduction des coûts pour rendre la livraison autonome du dernier kilomètre viable et durable à grande échelle. Nous sommes désormais prêts à conquérir le monde et avons l'ambition de bâtir une entreprise dominante dans sa catégorie, capable de changer la vie quotidienne de millions de personnes dans des milliers d'endroits à travers le monde.

L'investisseur

Plural est un fonds d'investissement de démarrage qui soutient les fondateurs les plus ambitieux dans leur mission de changer le monde grâce à la technologie.

Plural a été lancé pour offrir aux investisseurs fondateurs sérieux en Europe l'expérience à la hauteur de leur ambition.

La mission de l'entreprise est d'avoir un impact au niveau du PIB en Europe, de lutter contre les risques systémiques et de réduire l'écart d'opportunités dans le monde grâce aux entreprises qu'elle soutient.

Taavet Hinrikus, associé chez Plural, déclare : « Starship est le leader mondial de la technologie autonome, construite en Europe. Au cours des 10 dernières années, l'équipe a travaillé sans relâche pour développer la technologie de logistique autonome la plus avancée au monde, parcourant plus de kilomètres et effectuant plus de livraisons que toute autre entreprise, tout en réduisant l'impact de la livraison du dernier kilomètre et à la demande sur la planète. Le point culminant de ce travail acharné au cours de la dernière décennie et ce nouveau financement signifient que Starship est bien positionné pour une croissance accélérée. Nous sommes impatients de soutenir Ahti et son équipe dans ce voyage visant à devenir l'une des entreprises mondiales les plus prospères d'Europe.