Le fabricant néerlandais de cyclomoteurs électriques Eysing ferme boutique en raison de difficultés financières

Eysing, un fabricant de cyclomoteurs électriques du Brabant septentrional, a annoncé jeudi 6 février qu'il avait fait faillite faute de financement nécessaire.

L’entreprise a donc décidé de cesser ses activités.

Eysing conçoit, développe et fabrique des cyclomoteurs entièrement électriques avec un design de haute qualité et une technologie progressiste.

« Nous ne trouvons aucune excuse ; malheureusement, c'est la dure réalité. Nous sommes extrêmement fiers des 10 dernières années que nous avons consacrées ensemble à cette aventure », déclare l'entreprise dans un article sur LinkedIn.

« Lorsqu’il n’y a pas d’avenir prévisible, il faut prendre la décision difficile d’arrêter. Cela nous peine profondément d'avoir déçu beaucoup de personnes, mais nous souhaitons quand même exprimer notre gratitude à tous ceux qui ont cru en nous au cours des dernières années », ajoute l'entreprise.

La naissance d'Eysink

Quatre amis d'enfance ont commencé à concevoir et à construire eux-mêmes un cyclomoteur électrique basé sur le design de la moto néerlandaise classique Eysink, l'Alpenjager, datée de 1938.

Ils ont commencé à construire trois prototypes Pioneer dans le jardin de la maison de leurs parents.

Ils ont appris, discuté et expérimenté jusqu'à ce que les prototypes soient terminés.

Une fois qu’ils ont commencé à les conduire sur la route, les passants ont montré beaucoup d’intérêt. En 2018, les quatre amis ont présenté le premier prototype Pioneer au Masters Expo d'Amsterdam.

L'intérêt fut immense et ce fut le début de la société Eysing.

L'entreprise a été fondée en 2017 à Vught (N-Brabant). Après avoir réalisé une preuve de concept, construit plusieurs prototypes et les avoir testés sur des dizaines de milliers de kilomètres, ils ont lancé une prévente dans leur réseau.

Le développement technique avancé des 100 cyclomoteurs électriques précommandés a commencé en 2019 et a duré environ 18 mois.

En 2019, un concept store a été ouvert à 's-Hertogenbosch, N-Brabant, suivi de la création d'une usine d'assemblage à Geffen, N-Brabant en 2021.

Making of Eysin Pionnier

L'assemblage du premier cyclomoteur électrique de série, l'Eysing Pioneer, a débuté en octobre 2020, avec les premières livraisons clients effectuées d'ici la fin de l'année.

En 2021, un programme exclusif Tailor Made a été introduit, qui permet aux clients de configurer leur propre Pioneer Exclusive avec les spécifications souhaitées. Une installation de production indépendante a également été créée et approuvée par le RDW, avec l'homologation européenne obtenue auprès du RDW.

En 2022, l'entreprise a déménagé dans un site de production plus grand à Vught, dans le N-Brabant, où tout a commencé en 2017. De plus, ils ont conclu plusieurs collaborations avec des revendeurs internationaux et se sont associés à Pininfarina pour concevoir l'Eysing PF40.

« Parfois, la vie ne se déroule pas comme prévu. Entreprendre, c’est assumer ses responsabilités même face à l’adversité, aussi douloureuse soit-elle. Entreprendre, c'est aussi se relever. Je reviendrai », déclare Stijn Smit, co-fondateur d'Eysing.