Le D2X d'Amsterdam lève 9,1 millions d'euros ; obtient la licence MiFID MTF pour les dérivés cryptographiques

D2X, basée à Amsterdam, une bourse de dérivés cryptographiques pour les institutions, a annoncé jeudi avoir obtenu 10 millions de dollars (environ 9,1 millions d'euros) dans le cadre d'un cycle de financement de série A dirigé par Point72 Ventures.

Parmi les autres participants au cycle figuraient GSR Markets aux côtés des investisseurs existants.

La société néerlandaise est devenue la première entité de l'Union européenne à obtenir une licence MiFID MTF pour les dérivés de crypto-monnaie, accordée par l'Autorité néerlandaise des marchés financiers (AFM).

Il autorise D2X à exploiter une plate-forme de négociation réglementée pour les contrats à terme et les options cryptographiques réglés en espèces.

De plus, D2X s'est associé à un établissement de crédit européen de niveau 1 pour permettre des comptes de garantie hors bourse et proposer des transactions sur 7 jours, à partir du deuxième trimestre.

En combinant des fonctionnalités de la finance traditionnelle et de la cryptographie, la société basée à Amsterdam vise à répondre à la demande institutionnelle croissante d’actifs numériques. Ceci est renforcé par la connectivité de Talos et la liquidité des teneurs de marché, tels que Flow Traders.

Cette annonce intervient deux ans après que D2X a levé 5 millions d'euros lors d'un tour de table mené par Tioga Capital Partners en 2022.

Frédéric Colette, nouveau PDG de D2X, déclare : « Avec l'approbation de notre licence MiFID, nous visons à établir une nouvelle référence en matière de fiabilité dans le domaine des actifs numériques. D2X ouvre la voie aux institutions financières pour entrer en toute sécurité sur le marché des dérivés cryptographiques, et nous nous engageons à garantir leur sécurité et leur succès à chaque étape du processus.

D2X : échange de dérivés cryptographiques

D2X lance la première plate-forme de négociation de contrats à terme et d'options crypto réglementés (MiFID II) aux Pays-Bas pour faciliter l'adoption institutionnelle de la classe d'actifs.

L'entreprise vise à combler le fossé entre la finance traditionnelle et l'écosystème des actifs numériques.

Sa liste initiale de produits devrait comprendre des dérivés BTC et ETH libellés en euros et réglés en espèces.

Theodore Rozencwajg, cofondateur et directeur commercial de D2X, déclare : « Les institutions financières sont confrontées à un choix difficile lorsqu'il s'agit de décider où négocier. Les plates-formes de négociation réglementées ont des limites en termes d'heures de négociation et d'efficacité du capital, tandis que les bourses crypto-natives présentent un risque de crédit et restent largement non réglementées. D2X résout ce problème et nous sommes ravis de le lancer plus tard cette année – un moment charnière dans notre ambition de devenir pionnier en matière d’infrastructure de marché de nouvelle génération.

L'investisseur

Point72 Ventures est un fonds mondial de capital-risque à tous les niveaux qui se concentre sur les investissements dans les technologies financières, les technologies profondes et les entreprises.

Adam K. Carson, associé chez Point72 Ventures, commente : « Point72 Ventures est ravi de soutenir D2X dans sa mission de révolutionner le marché des dérivés cryptographiques. Leur engagement à fournir une plate-forme de négociation réglementée aux institutions, associé à leur approche innovante, a le potentiel d'apporter des changements transformateurs dans le secteur. Nous sommes ravis de faire partie de ce voyage.