L’accélérateur luxembourgeois HE:AL Campus recherche 250 M€ ; vise à attirer 400 entreprises de technologie de la santé

Un campus d'affaires « ultramoderne » au Luxembourg, HE:AL Campus, recherche 250 millions d'euros d'investissements. Le plan d'expansion consiste à s'implanter au cœur d'un pôle de santé, accueillant environ 400 entreprises de technologies de la santé.

Situé dans la région des trois pays frontaliers de la France et de l'Allemagne, le campus s'efforce de favoriser l'innovation et la collaboration dans le secteur des technologies de la santé.

Créer des solutions de santé

Fondé en 2022, HE:AL Campus est un accélérateur de technologies de la santé et un Living Lab qui intègre des espaces physiques et numériques pour propulser l'avancement des startups de santé numérique et de technologies de la santé.

En mettant l'accent sur le diagnostic, la médecine préventive et les thérapies basées sur les données, le campus soutient les entreprises de cybersanté matures dans des domaines tels que la santé numérique, l'IA, l'apprentissage profond et l'analyse prédictive.

Aligné sur son environnement et engagé en faveur du développement durable, le campus vise à favoriser les impacts positifs, la biodiversité et un environnement sain.

Jean-Paul Scheuren, directeur du campus HE:AL, déclare : « HE:AL offre un environnement de travail supérieur aux startups et aux entreprises matures des technologies de la santé, à taille humaine, avec une atmosphère de campus. »

« Avec autant d'expertise à votre porte et la plupart des gens parlant couramment trois ou quatre langues, HE:AL offre vraiment une opportunité unique aux entreprises de toute l'Europe. »

Maison de la BioSanté

La phase initiale du Campus HE:AL, la Maison de la BioSanté, accueille des entreprises notables telles que Siemens Healthineers, Flen Health, B Medical Systems, LLUCS, Probiotic Group et des startups comme NIUM, Organitherapeutics et Tolerogenics.

Adjacent au futur hôpital principal du Luxembourg, Südspidol – dont l'ouverture est prévue en 2030 avec près de 600 lits, le campus se positionne stratégiquement au sein de l'écosystème de santé.

Les entreprises du Campus HE:AL bénéficient de la proximité de l’Université du Luxembourg, où la Médecine & Santé figure parmi ses trois premières priorités de recherche.

De plus, ils bénéficient de liens étroits avec le Luxembourg Centre for Systems BioMedicine, favorisant la collaboration entre la biologie des systèmes et la recherche médicale pour améliorer la compréhension de la pathogenèse et des outils avancés en matière de diagnostic et de thérapie.

Le ministère luxembourgeois de la Santé et le ministère de l'Économie collaborent pour renforcer la coopération entre les utilisateurs du campus HE:AL, l'Université du Luxembourg et le système de santé national, dans le but d'établir une masse critique dans les technologies de la santé et de positionner le pays comme une plaque tournante européenne de la médecine innovante. .

Les entreprises bénéficient d’aides publiques à la R&D, dont le programme d’accélération Fit4Start.

La House of BioHealth, avec 70 millions d'euros investis, comprend 12 000 m² d'infrastructures de laboratoire, un laboratoire d'incubateur de startups de 300 m² et 8 000 m² de bureaux.

Cherchant 250 millions d'euros supplémentaires pour deux phases à venir en 2025, le campus met l'accent sur la construction durable, en tirant parti des bâtiments locaux avec un clin d'œil aux prouesses de la région en matière de reconversion de sites industriels.

Stratégie de commercialisation

HE:AL Campus a également annoncé le lancement officiel de sa stratégie de commercialisation à MEDICA, le salon de l'industrie médicale de Düsseldorf. Cette stratégie est conçue pour accompagner les entreprises sur le chemin du concept au marché.

L'initiative crée un environnement dans lequel les idées évoluent en solutions tangibles et concrètes. Les activités de lancement démarrent à la Maison de la Biosanté, le premier bâtiment opérationnel du campus.