La start-up française de medtech BCV empoche 6 M€ : en savoir plus

La BCV (Basecamp Vascular), société de technologie médicale basée à Paris, a annoncé mercredi avoir obtenu 6 millions d'euros dans le cadre d'un tour de table de série A mené par Forepont Capital Partners, basé à New York.

D'autres, dont NTI, MEDCO et des investisseurs français existants, ont participé au cycle.

Ce financement de série A porte le montant total levé depuis le lancement à 13 M€.

La série A de la société française reste ouverte jusqu'au 31 mars 2024.

Les fonds nouvellement obtenus permettront d'accélérer le développement des fils-guides mécatroniques actifs de la BCV, couvrant l'ensemble du processus depuis la fabrication jusqu'à la mise sur le marché.

L'entreprise a déjà implanté une usine de fabrication à Reims pour assurer la fabrication en interne et soutenir les efforts de R&D axés sur la miniaturisation.

« Ce tour de table permettra à la BCV de progresser vers l'approbation FDA et le marquage CE », ajoute Thierry Col, Directeur Général de la BCV. « Forepont et NTI vont accélérer le développement de la BCV d'abord sur le marché américain grâce à un réseau de premier plan en accès endovasculaire », conclut Thierry Col.

BCV : Améliorer l’accès et la navigation endovasculaires

La BCV a été cofondée en 2016 par le Dr Raphaël Blanc, Jean-Baptiste Cazeneuve, Jérôme Szewczyk et Michel Boulaire en tant que spin-off du Laboratoire des Systèmes Robotiques Intelligents (ISIR) de Sorbonne Université et de l'Hôpital Fondation Rothschild.

La société a développé un fil-guide mécatronique en alliage à mémoire de forme, offrant aux praticiens un accès et une navigation directs lors des procédures endovasculaires mini-invasives.

Cette innovation brevetée implique un fil-guide actionnable contrôlé par une poignée intelligente et un générateur.

Le système de la société intègre une technologie d'alliage à mémoire de forme, permettant un contrôle distal de la pointe, ce qui améliore la précision des praticiens et démontre des performances supérieures par rapport aux technologies d'actionnement avancées existantes.

Ce fil-guide mécatronique orientable est conçu pour améliorer la sécurité, réduire la durée de la procédure et produire de meilleurs résultats, en fournissant un soutien lors des interventions critiques effectuées en cas d'accident vasculaire cérébral ou de maladies artérielles.

La société a réalisé son premier essai clinique chez l’homme en 2022 à l’hôpital de la Fondation Rothschild à Paris et a déposé une demande de pré-soumission auprès de la FDA.

« Notre technologie, appliquée à un fil guide, constituera un changement radical dans les procédures mini-invasives améliorant les résultats pour les patients », déclare Raphaël Blanc, MD, Président et co-fondateur de la BCV.

L'investisseur

Basée à New York, Forepont Capital Partners est une société de capital-risque dans le domaine de la santé et des sciences de la vie, fortement présente en Europe.

Le capital-risque investit dans des entreprises en démarrage dont la science et la technologie visent à avoir un impact positif sur la vie des patients.

Forepont propose un accompagnement scientifique, technologique, financier et opérationnel pour améliorer la performance des sociétés en portefeuille en valorisant ses talents grâce à son savoir-faire et son écosystème mondial.

« Forepont est fier de diriger l'augmentation de série A de la BCV pour soutenir l'avancement de la technologie supérieure de la BCV qui a déjà été approuvée par plus de 100 experts internationaux en radiologie interventionnelle aux États-Unis et en Europe », déclare Frédéric Batoua, associé chez Forepont Capital Partners.