Invest-NL et le FEI lancent Dutch Future Fund II, mettant près de 200 millions d'euros à la disposition des sociétés de capital-risque néerlandaises

Invest-NL, basée à Amsterdam, une institution nationale néerlandaise de financement et de développement, a récemment annoncé le Dutch Future Fund II (DFF II) en collaboration avec le Fonds européen d'investissement (FEI).

Ce nouvel accord alloue un minimum de 200 millions d'euros de capital aux fonds de capital-risque (VC) néerlandais, en se concentrant sur l'amélioration du climat d'investissement pour les startups et les scale-up néerlandaises dans des secteurs tels que la transition énergétique, la deep tech, l'économie circulaire et l'agroalimentaire.

Rinke Zonneveld, PDG d'Invest-NL, déclare : « Depuis sa création, Invest-NL a été en mesure de bien remplir son rôle d'institution nationale de financement et de développement. L’Europe offre de nombreuses opportunités pour accroître la capacité de financement des start-ups et des scale-ups. Je suis heureux que nous puissions poursuivre le succès du premier Dutch Future Fund et que ces fonds attireront des capitaux privés supplémentaires.

Des fonds de soutien pour financer les startups

L'objectif est de soutenir 10 à 12 fonds, permettant le financement nécessaire à plus d'une centaine de startups néerlandaises pour leur croissance.

Le résultat attendu est la mobilisation d’au moins 400 M€ de capitaux d’investissement.

S'appuyant sur le succès du Dutch Future Fund I, lancé en octobre 2020, Invest-NL et le FEI ont collaboré pour engager 150 millions d'euros dans le mandat du fonds commun.

Dutch Future Fund I a déjà engagé 848 millions d'euros dans vingt fonds d'investissement néerlandais, affichant un multiplicateur européen de près de 5 pour chaque euro investi par Invest-NL.

Les fonds soutenus par Dutch Future Fund I visent à investir un minimum de 1,1 milliard d’euros dans des startups et scale-up néerlandaises.

Ces fonds ont déjà soutenu 66 entreprises néerlandaises, dont des entités bien connues comme Crisp, QuantWare, Fourthline et E-magy.

Avec le lancement de DFF II, Invest-NL et le FEI poursuivent leur collaboration fructueuse visant à promouvoir un climat d'investissement pour les entreprises innovantes et durables aux Pays-Bas.

Roger Havenith, directeur général adjoint du FEI, déclare : « Comme son prédécesseur, DFF II se concentrera sur de nouvelles équipes dans des secteurs stratégiques tels que la deep tech, la durabilité et la transition énergétique. Il s'agit déjà de notre quatrième collaboration avec Invest-NL, ce qui est le signe d'un partenariat très fructueux avec un impact évident sur l'écosystème néerlandais du capital-risque.

Invest-NL : Institution de financement et de développement

Invest-NL est l'institution nationale de financement et de développement des Pays-Bas.

En tant qu’investisseur à impact, il s’attache à permettre le financement d’entreprises initialement considérées comme non finançables.

La société néerlandaise se concentre sur les défis sociétaux critiques en collaboration avec d'autres financiers, investisseurs et spécialistes du développement des secteurs public et privé.

Il s’agit notamment d’évoluer vers une économie circulaire et neutre en carbone, de garantir des soins de santé abordables et accessibles et de soutenir des innovations technologiques approfondies.

En collaboration avec le FEI, Invest-NL a développé divers produits financiers pour le marché néerlandais, notamment le mécanisme de garantie InnovFin (66 millions d'euros), le Dutch Future Fund I et la Dutch Alternative Credit Initiative (DACI) (200 millions d'euros).

Invest-NL est désormais un partenaire de mise en œuvre du programme InvestEU de la Commission européenne et propose un système de garantie qui couvre jusqu'à 350 millions d'euros en capital d'investissement pour les entreprises durables et innovantes.