5 règles courantes du marketing numérique que la plupart des startups ignorent souvent

5 règles courantes du marketing numérique que la plupart des startups ignorent souvent

Les startups travaillent dur pour lancer leur entreprise :

Idées, business plans, présentations de pitch, et les canaux numériques – tous consomment des ressources et nécessitent des connaissances et des compétences. Un autre élément essentiel de ce processus complexe est le marketing.

Regarder:

Personne ne connaît votre startup ou ne trouve votre superbe site Web si vous n’en faites pas la promotion comme un pro. La meilleure décision serait d’embaucher un spécialiste du marketing chevronné, ce qui peut s’avérer problématique pour ceux qui disposent d’un budget limité. Au lieu de cela, beaucoup choisissent de parcourir seuls un chemin marketing épineux.

Le résultat? Des tonnes d’erreurs dès le départ qui seraient faciles à éviter si vous connaissiez les règles de base du marketing.


Gagnez une virée shopping Black Friday de 1 000 $ offerte par Dell et StartupNation


Dans cet article, vous découvrirez les cinq règles du marketing numérique que la plupart des startupers oublient (ou ignorent). Tous sont essentiels au renforcement de la notoriété, de la visibilité et de la conversion de votre marque.

1. Recherche de public cible

Soyons honnêtes:

Bien que les propriétaires d’entreprise comprennent l’importance de créer une personnalité d’acheteur, la plupart ignorent les détails. Ils limitent le portrait du client aux données démographiques et à d’autres facteurs génériques tels que la profession, les loisirs et les revenus.

Pour réussir votre marketing, vous devez approfondir vos recherches sur le public cible. Il est essentiel de connaître parfaitement un client ; sinon, toutes les ressources que vous consacrez au développement de produits et au contenu marketing seront gaspillées.

La démographie et d’autres facteurs quantitatifs sont importants, mais des qualitatifs sont fondamentaux à considérer. Concentrez-vous sur la psychologie et le comportement de votre cible. Cela vous aidera à comprendre leurs motivations et à distinguer votre startup de ses concurrents.

  • Identifiez les problèmes d’une cible pour que votre startup soit sa solution.
  • Connaître leurs origines culturelles, leurs peurs, leurs préjugés et leurs objections pour influencer leur prise de décision.

Comment obtiendrez-vous ces informations ? Les instruments de marketing pour la recherche qualitative peuvent être utiles : groupes de discussion, entretiens, forums en ligne, enquêtes, écoute sociale et autres. De nombreux outils correspondants sont disponibles aujourd’hui, il n’y a donc aucune excuse pour les ignorer.


Subventions Verizon de 10 000 $ et autres avantages gratuits pour Entrepreneurs

2. Segmentation du public

Pas étonnant que de nombreux startuppers ignorent cette règle :

La recherche et la segmentation du public cible nécessitent des tonnes de ressources. Lorsqu’il s’agit d’une petite entreprise, en particulier locale, sans concurrents massifs ni budget marketing, vous ne considérez pas cette étape comme pertinente. Et pourtant, c’est critique.

La segmentation du public est une stratégie marketing permettant d’identifier des sous-groupes au sein de votre public cible. Cela permet de mieux comprendre la clientèle afin de fournir des messages plus pertinents et plus précieux pour chaque segment.

Pourquoi s’embêter?

La segmentation du marché vous permet de :

  • Améliorez votre processus de développement de produits
  • Débloquez de nouveaux avantages concurrentiels
  • Optimisez les performances de votre campagne marketing
  • Établissez des liens plus solides avec les clients
  • Revitalisez votre marque si nécessaire

Vous pouvez segmenter l’audience par données démographiques, comportement, niveau d’engagement ou étape du parcours de l’acheteur. Votre stratégie de segmentation dépend de la niche, de la taille et du produit/service que vous proposez.


12 étapes essentielles pour choisir et créer une activité secondaire

3. Stratégie de contenu globale

« Le contenu est roi. »

Cette vieille citation de Bill Gates n’a jamais été aussi pertinente qu’aujourd’hui.

Grâce aux directives EEAT de Google et aux mises à jour régulières, les spécialistes du marketing de contenu et les spécialistes du référencement ont finalement renoncé à bourrer des textes de mauvaise qualité avec uniquement des mots-clés. De plus, ils comprennent le rôle du contenu centré sur l’humain dans l’ère actuelle de Écrivains d’IA.

Il y a juste un problème :

Dans leur stratégie de contenu, ils ignorent souvent l’intention du public cible.

Exemple:

Disons que vous êtes une entreprise de réparation avec un site Web et un blog bien optimisés partageant des conseils d’experts et des astuces sur… les réparations de bricolage.

Quel est le public cible de votre site Internet ? Ce sont des gens qui n’ont ni le temps ni l’envie de réparer mais qui ont de l’argent pour le payer. Pourquoi devraient-ils lire un guide sur le remplacement d’un robinet de leurs propres mains ?

Un tel contenu peut générer du trafic mais pas de prospects. Au lieu de vous concentrer uniquement sur des guides pratiques ou des didacticiels (intention informative), diversifiez votre stratégie de contenu. Vous aurez besoin de textes pour résoudre le problème de votre cible. Gardez cela à l’esprit lorsque vous élaborez un plan de contenu et choisissez des idées de rédaction pour votre blog d’entreprise.

4. UVP (proposition de valeur unique)

C’est une chose primordiale que tous les spécialistes du marketing devraient connaître, mais certains continuent de l’ignorer dans la promotion commerciale. Ou alors ils n’en comprennent pas le sens. En tant que startupeur, vous ne voyez peut-être pas la différence entre un proposition de valeur unique et une simple proposition de vente.

Un UVP est une déclaration. Il indique à vos clients cibles ce qui suit :

  • Comment ils bénéficieront de votre offre
  • Qu’est-ce qui le différencie des offres similaires de vos concurrents
  • Comment cela résout leurs problèmes

Également connu comme une proposition de vente unique, un UVP explique aux clients comment votre entreprise ajoute de la valeur à leur vie. Les spécialistes du marketing le placent sur la page d’accueil d’un site Web en tant que message de marque. C’est une phrase accrocheuse et actuelle expliquant aux utilisateurs pourquoi ils devraient acheter chez vous.

Comment trouver un UVP ?

Pensez à ce que veulent vos clients et à ce que votre entreprise fait bien pour améliorer leur situation.

  1. Faites une liste des fonctionnalités de votre produit/service et résumez chacune d’entre elles du point de vue d’un client.
  2. Faites une liste des avantages pour chaque fonctionnalité. Concentrez-vous sur ceux que vous pouvez garantir et supprimez ceux que vos concurrents proposent déjà.
  3. Déterminez les principaux avantages. Pensez aux plus essentiels pour votre client et à ceux difficiles à reproduire pour les concurrents.

Un UVP fort vous donne une position dominante dans le créneau. Cela donne aux clients une raison de vous choisir et de tomber amoureux de votre marque. Alors s’il vous plaît, ne le sous-estimez pas :

Une proposition de valeur unique peut booster considérablement les efforts marketing de votre startup.

5. Entonnoir de vente et tests A/B

Peut-être que vous ne savez pas comment fonctionnent les entonnoirs de vente. De ce fait, vous ne distinguez pas les étapes d’un entonnoir et ne préparez pas de contenu spécifique pour chacune d’entre elles. Ou alors vous ne voulez tout simplement pas vous embêter. Ou bien, vous pensez que votre startup n’a pas besoin de tout cela.

Faux.

Une stratégie d’entonnoir de vente vous permet de minimiser les risques d’échec commercial. De plus, c’est un instrument incontournable pour pousser votre cible à travers un parcours client, augmentant ainsi vos ventes et votre fidélisation.

Voici quatre étapes d’un entonnoir de vente standard :

  1. Conscience: Un client remarque votre startup et explore vos offres
  2. Intérêt: Un client vous compare avec d’autres options disponibles sur le marché
  3. Décision: Un client est prêt à acheter mais a besoin d’une petite incitation pour agir
  4. Action: Un client achète avec votre aide et vos directives

Pour les faire contribuer au succès de votre startup, prescrivez les types de contenu appropriés pour chacun lors de l’élaboration de votre stratégie de contenu.

  • Pour l’étape de sensibilisation : articles de blog, publications sur les réseaux sociauxoutils, livres blancs et vidéos
  • Pour l’étape d’intérêt et de décision : guides de comparaison, échantillons gratuits et études de cas
  • Pour la phase d’action : démos en direct, coupons, essais gratuits et offres de consultation

Et pour couronner le tout:

Faire des tests A/B, alias tests fractionnés de vos efforts de marketing.

Les startups l’ignorent souvent en raison d’un budget limité ou d’un manque de connaissance des méthodes et outils correspondants. De plus, les tests A/B prennent du temps. Il semble plus facile d’exécuter une version de page Web ou d’application plutôt que d’attendre de voir si une autre fonctionne mieux.

Les tests A/B consistent à comparer deux versions de quelque chose pour apprendre laquelle est la plus efficace. Votre startup en a besoin pour garantir que votre budget marketing ne soit pas vain. Cela vous aide à voir quels changements apporter pour des améliorations.

Utilisez-le pour évaluer la conception de votre site Web, campagnes d’e-mailingdes publicités PPC ou des stratégies de marketing multimédia.

Prêt à faire passer le marketing de votre startup au niveau supérieur ?

Maintenant que vous connaissez les règles en vigueur pour réussir une campagne marketing, inutile de les ignorer pour la promotion de votre startup.

Donc:

  1. Portez une attention particulière à la recherche et à la segmentation de votre public cible.
  2. Assurez-vous d’avoir une proposition de valeur unique.
  3. Créez une stratégie de contenu complète couvrant toutes les étapes de votre entonnoir de vente.
  4. Adaptez chaque élément de contenu à l’intention de recherche de l’utilisateur.
  5. Testez votre campagne marketing pour voir ce qui fonctionne le mieux et apporte un maximum d’avantages à la fois à un client et à vous.

Il vous en manque encore dans votre processus marketing de startup ?

Photo de RDNE Stock